vendredi 28 mars 2014

Les trames d'un manga

J'étais en train de créer une nouvelle planche d'un de mes mangas et dans cet article je veux me défouler un peu.... Comme je vous ai dit dans la description de mon blog, je suis, entre autres, dessinateur de manga. C'est ce qu'au Japon on appelle un  mangaka. Et si je prends beaucoup de plaisir à créer des nouvelles histoires, dessiner les personnages et faire évoluer leurs aventures à chaque page, il y a un truc qui m'agace de plus en plus, et c'est:
Les trames.
Vous savez ? C'est les parties sombres d'un manga, les tonalités qui ne sont ni noires, ni blanches, mais grises. Et que, si l'on regarde de très près on peut découvrir qu'en réalité ce sont des petits points noir. Et bien, même si cela rend un meilleur résultat, on perd énormément de temps à le faire. En fait, vous devez savoir une chose, et c'est qu'il y a deux façons de mettre des trames : à la main (ce sont les vraies trames) et avec un logiciel (en gros, c'est juste l'effet "trames"), et à vrai dire le résultat visuel est le même, c'est pourquoi j'ai choisi le logiciel, pour deux raisons :
1. Parce qu'avec les feuilles de trames je sens que je gaspillerais pas mal de morceaux*, et plus j'en utiliserais, plus frustré je serais (en me connaissant, je suis sûr que c'est ce qui m'arriverait).
2. C'est cher et pas très facile à trouver, et en sachant que j'en utilise dans chaque planche, ça ne serait pas intéressant du tout.

Et bien, lorsque j'ai l'impression de perdre mon temps à mettre ces fichues trames sur mes planches, je me mets à penser aux mangakas professionnels, et je trouve qu'ils ont beaucoup de chance d'avoir des assistants qui font ces trucs chiants, tandis qu'eux, ils ne font quasiment que les personnages (certains ne font vraiment que ça...), et ça, je peux vous assurer que c'est la clé pour avancer rapidement et ne pas "s'endormir" sur les planches.
Mais bon ! Pour le moment je ne peux pas me permettre d'embaucher d'assistants pour m'aider, et puis de toutes façons ça tombe bien parce que je prends énormément de plaisir à m'améliorer avec chaque planche que je fais et surtout d'être capable de tout faire moi-même, ce qui pour moi est une double satisfaction.

*Si vous voulez savoir davantage sur comment on fait pour mettre des vraies trames sur les planches, faites-le-moi savoir et je ferai un article en vous l'expliquant, images à l'appui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire