dimanche 9 octobre 2016

Vous ne passerez pas !

Hier je suis allé courir comme d'habitude, mais lorsque j'étais en plein sprint et à une minute de finir, il m'est arrivé ceci. Apparemment le cavalier ne pouvait pas contrôler l'animal... et c'est pourquoi j'ai pensé que, moi, je pourrais :P Je ne sais pas si c'était à cause de l'euphorie ou la montée d'adrenaline que j'avais suite à mon sprint, mais je n'ai pas hésité une seconde à essayer de le stopper. Heureusement que j'ai eu des bons réflexes et je me suis écarté à temps ! Je me demande si le cheval continue de galoper à travers la ville...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire